7 mai 2018, 17 h – 18 h et 19 h – 21 h

Vision systémique au service d’une formation intégrale et d’une évangélisation féconde (3 h)

« En ces temps pauvres en amitié sociale, notre premier devoir est de construire la communauté », dit le pape François (7 juin 2016). En fait, une vision de croissance, de multiplication et d’intégration se fait jour: de nouveaux leaders émergent pour implanter, soutenir et affermir le système des cellules paroissiales d’évangélisation en complémentarité avec d’autres approches pastorales (Parcours Alpha – adultes et jeunes, École d’évangélisation saint André, Ziléos, etc.) pour l’étendre au monde entier.

Ce ministère appelle de petites fraternités monacales-apostoliques qui implanteront l’Église-cellulaire sous la forme de pôle missionnaire. Ainsi s’annonce une pastorale d’engendrement, cette forme de réseau très souple, ouvert aux souffles frais de l’Évangile, que nos contemporains semblent attendre. Tout ce que l’Église entreprend vise à maximiser le potentiel évangélisateur insufflé par l’Esprit de la Pentecôte en chacun de ses membres – dons et charismes. Elle témoigne par sa vie communautaire elle-même.

Luc Labrecque