9 juin 2018, 9 h 30 – 15 h 30

Quel rôle revient au pur élément esthétique, à la Beauté, dans l’opus liturgique ? (4 h)

Cette question que posait Romano Guardini dans L’esprit de la liturgie vaut la peine d’être posée à nouveau. La réflexion à laquelle elle nous entraîne est de nature à favoriser notre participation pleine, consciente et active aux célébrations liturgiques. On prendra conscience, notamment, des écueils que peuvent susciter pour nos esprits modernes l’esthéticisme et aussi notre tendance à donner la primauté à la vie active et au vouloir.

Louis Brunet et père Claude Sarrasin